Prière d’une maman

 

Mon Dieu, est-ce déjà le soir de ma vie?

Comme la vie passe vite!

Il est vrai que je n’ai pas fait

De grandes choses!

Je fus une maman comme les autres,

Qui essaie chaque jour,

De bien faire les petites choses.

J’aime les enfants

Que tu m’as donné:

Souvent je me suis couchée tard

Afin de les endormir;

Souvent pour les vêtir

Je me suis endormie

Sur le tricot commencé  la veille;

je me suis fait médecin

Pour les guérir;

Je me suis dévouée

Pour qu’ils apprennent à donner !

Je me suis privée

Pour qu’un jour ils se sacrifient !

                                                                                Je me suis agenouillée

Pour les apprendre à prier;

J’ai accepté la souffrance

Pour leur enseigner la résignation;

J’ai refusé la gloire terrestre

Pour façonner en eux des cathédrales;

Mon Dieu, je les ai aimés

Pour leur enseigner l’Amour.

Quand je partirai pour le grand voyage,

où personne n’achète son billet de retour,

Seigneur, n’oublie pas de me faire penser

À leur laisser ma nouvelle adresse.

 

                                                                                                            Amen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mari se pou kontan 

 

 

Mari se pou kontan.
Ou menm ki plen favè,
Granmèt la avèk ou.
Li beni ou pase tout fi,
E li beni Jezi, pitit ou fè a.
Mari, ou sen,
Ou se Manman Bondye, nou se pechè.
Lapriyè pou nou jodiya
Ak lè nou prèt pou nou mouri.

 

Amèn.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Papa Nou

 

 

Papa nou ki nan syèl la,

Se pou yo rèspekte non ou;

Se pou yo rekonèt se ou ki Rwa;

Se pou volonte ou fèt sou tè a tankou nan syèl la.

Pen nou bezwen chak jou a, ba nou li jodiya,

Padonen sa nou fè ou tankou nou padone moun ki fè nou kichoy.

 

Pa kite nou pran nan pyèj, men delivre nou ak sa ki mal. Amèn.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kredo

 

Mwen kwè nan Bondye, Papa a ki gen tout Pouvwa.
Li kreye syèl la ak tè a.
Mwen kwè nan Jezu Kri, sèl pitit Bondye.
Li se Granmèt nou an.
Se pa pouvwa Lespri Sen an kò li vin fèt nan vant Mari ki vyèj e li tounen yon moun.
Li soufri sou regn Pons Pilat, yo klourel' sou kwa a,
Li soufri e yo antere li.
Li desann anba te.
Sou twazyèm jou li leve byen vivan sot nan pami mò yo.
Li monte nan syèl la e li chita adwat Papa a ki gen tout Pouvwa.
Li gen poul' retounen pou jije ni vivan ni mò.
Mwen kwè nan Lespri Sen an.
Mwen kwè nan Legliz Katolic la ki Sen e ki pou tout moun.
Mwen Kwè Bondye ap rasamble tout moun ki fe byen.
Mwen kwè Bondye padone peche yo.
Mwen kwè kò moun ki mouri yo va leve byen vivan.
Mwen kwè nan lavi ki pap janm fini an.

 

Amèn.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Le chapelet de mon précieux sang 

 

                    sur ma croix : vous dites : je crois en dieu

 

    1er gros grain : sang de christos… enivrez le peuple haïtien 

    petits grains,  vous dites 10 fois ces paroles:

     christos, verbe divin incarné, faites couler votre précieux sang sur le peuple  haïtien pour le fortifier et le              libérer, sur les sorciers pour les rendre impuissant, et sur le démon pour le terrasser. amen!

 

  2e gros grain : sang de christos… fortifiez le peuple haitien

            christos, verbe divin incarné, faites couler votre précieux sang sur le peuple haïtien pour le fortifier et le libérer, sur les sorciers pour les rendre impuissants, et sur le démon pour le terrasser. amen!

 

3e gros grain : sang de christos… purifiez le peuple haïtien

            christos, verbe divin incarné, faites couler votre précieux sang sur le peuple haïtien pour le fortifier et le libérer, sur les sorciers pour les rendre impuissants, et sur le démon pour le terrasser. amen!

 

4e gros grain : sang de christos …sanctifiez le peuple haitien

            chritos, verbe divin incarné, faites couler votre précieux sang sur le peuple haïtien pour le fortifier et le libérer, sur les sorciers pour les rendre impuissants, et sur le démon pour le terrasser. amen!

 

5e  gros grain : sang de christos  - délivrez le peuple haitien

            christos, verbe divin incarné, faites couler votre précieux sang sur le peuple haïtien pour le fortifier et le libérer, sur les sorciers pour les rendre impuissants, et sur le démon pour le terrasser. amen!

de plus, chaque personne chrétienne récitera « le chapelet de mon précieux sang » devant une bougie ou une chandelle allumée à la maison, à la cathédrale, à l’église ou à la chapelle pour la libération d’haïti. toutefois, une fois la récitation de mon chapelet terminée à la maison, l’on éteint la bougie ou la chandelle en disant cette courte formule de prière :

 

« la lumière de christos brille toujours dans mon cœur. amen »

 

alors, je demande à chaque famille chrétienne ou à chaque personne chrétienne à l’intérieur et à l’extérieur d’haïti d’allumer une bougie ou une chandelle devant laquelle elle récitera une fois par jour «le chapelet de mon précieux sang» pour la libération d’haïti.

message du seigneur christos.

qu’il vous garde et vous bénisse! qu’il bénisse haïti et le libère! amen

gloire et louange à lui!

 

 

 

distribué par mgr. willy romélus

 

 

 

 

 

 

 

Wednesday the 21st. Custom text here - Joomla 3.3 Templates